Livret De Messe

Mercredi 2 novembre 2022

Commémoration des défunts

L'ESPÉRANCE EST  FORCE  ET  LUMIÈRE.

ENTRÉE     IP 29

1. Depuis l'aube où sur la terre,

Nous t'avons revu debout,

Tout renaît dans la lumière,

O Jésus, reste avec nous. (bis)

2. Si parfois sur notre route

Nous menace le dégoût,

Dans la nuit de notre doute,

O Jésus, marche avec nous. (bis)

3. Tu cherchais les misérables,

Ton amour allait partout,

Viens t’asseoir à notre table,

O Jésus, veille avec nous. (bis)

4. Si ta croix nous semble dure,

Si nos mains craignent les clous,

Que ta gloire nous rassure,

O Jésus, souffre avec nous. (bis)

5. Au-delà de ton calvaire,

Tu nous donnes rendez-vous.

Dans la joie, près de ton Père,

O Jésus, accueille-nous. (bis)

PRÉPARATION PÉNITENTIELLE    WY 28-33

- Je confesse à Dieu

- Kyrie         AL 501

Seigneur prends pitié, Seigneur prends pitié, Seigneur prends pitié !

O Christ prends pitié, O Christ prends pitié, O Christ prends pitié !

Seigneur prends pitié, Seigneur prends pitié, Seigneur prends pitié !

LECTURE du deuxième livre des Martyrs d’Israël (12, 43-46)

En ces jours-là, Judas, chef d’Israël, organisa une collecte auprès de chacun et envoya deux mille pièces d’argent à Jérusalem afin d’offrir un sacrifice pour le péché. C’était un beau geste, plein de délicatesse, inspiré par la pensée de la résurrection. Car, s’il n’avait pas espéré que ceux qui avaient succombé ressusciteraient, la prière pour les morts était superflue et absurde. Mais il jugeait qu’une très belle récompense est réservée à ceux qui meurent avec piété : c’était là une pensée religieuse et sainte. Voilà pourquoi il fit ce sacrifice d’expiation, afin que les morts soient délivrés de leurs péchés.

PSAUME    114    (WACKENHEIM)        

JE MARCHERAI EN PRÉSENCE DU SEIGNEUR

SUR LA TERRE DES VIVANTS

J’aime le Seigneur :

Il entend le cri de ma prière ;

Il incline vers moi son oreille :

Toute ma vie, je l’invoquerai. R/

J’étais pris dans les filets de la mort, retenu dans les liens de l’abîme,

J’éprouvais la tristesse et l’angoisse ;

J’ai invoqué le nom du Seigneur :

« Seigneur, je t’en prie, délivre-moi ! » R/

Le Seigneur est justice et pitié,

Notre Dieu est tendresse.

Le Seigneur défend les petits :

J’étais faible, il m’a sauvé. R/

Il a sauvé mon âme de la mort,

Gardé mes yeux des larmes et mes pieds du faux pas.

Je marcherai en présence du Seigneur

Sur la terre des vivants. R/

LECTURE de la première lettre de saint Paul apôtre aux Romains (8, 18-23)

Frères, j’estime, qu’il n’y a pas de commune mesure entre les souffrances du temps présent et la gloire qui va être révélée pour nous.

En effet, la création attend avec impatience la révélation des fils de Dieu. Car la création a été soumise au pouvoir du néant, non pas de son plein gré, mais à cause de celui qui l’a livrée à ce pouvoir. Pourtant, elle a gardé l’espérance d’être, elle aussi, libérée de l’esclavage de la dégradation, pour connaître la liberté de la gloire donnée aux enfants de Dieu. Nous le savons bien, la création tout entière gémit, elle passe par les douleurs d’un enfantement qui dure encore. Et elle n’est pas seule. Nous aussi, en nous-mêmes, nous gémissons ; nous avons commencé à recevoir l’Esprit Saint, mais nous attendons notre adoption et la rédemption de notre corps.

ALLELUIA  I 22-78

Chrétiens chantons Jésus Ressuscité ; d’entre les morts il est le Premier Né.

ALLELUIA, ALLELUIA, ALLELUIA, ALLELUIA, ALLELUIA !

ÉVANGILE de Jésus Christ selon saint Jean (6, 37-40)

En ce temps-là, Jésus disait aux 

foules : « Tous ceux que me donne le Père viendront jusqu’à moi ; et celui qui vient à moi, je ne vais pas le jeter dehors. Car je suis descendu du ciel pour faire non pas ma volonté, mais la volonté de Celui qui m’a envoyé.

Or, telle est la volonté de Celui qui m’a envoyé : que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a donnés, mais que je les ressuscite au dernier jour. Telle est la volonté de mon Père : que celui qui voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour ».

PRIÈRE SUR LES OFFRANDES

Célébrant : Priez frères et sœurs : que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, soit agréable à Dieu le Père tout-puissant.

Assemblée : Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice, à la louange et à la gloire de son nom, pour notre bien et celui de toute l’Église.

SANCTUS        AL 20  

Saint ! Saint ! Saint ! le Seigneur, Dieu de l’univers ! Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire ! Hosanna, au plus haut des cieux ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna, au plus haut des cieux !

ANAMNÈSE   HP 3

Célébrant : Ce mystère est grand, nous l’acclamons !

Assemblée : Et nous, peuple de Dieu nous en sommes témoins. Ta mort nous l’annonçons par ce pain et ce vin. Jésus ressuscité ton Eglise t’acclame. Vainqueur passé du monde à la gloire sans fin.

DOXOLOGIE  AMEN

NOTRE PÈRE                  Proclamé

AGNEAU DE DIEU     D 360-1 

1. Agneau glorieux, Agneau que nous avions rejeté, Agneau devenu notre berger,

PRENDS PITIÉ DE NOUS :

CONDUIS-NOUS VERS LE PÈRE !

PRENDS PITIÉ DE NOUS :

GUIDE-NOUS DANS LA PAIX !

2. Agneau glorieux, Agneau que nous avions immolé, Agneau devenu notre berger, R/

3. Agneau glorieux, Agneau que nous avions crucifié, Agneau devenu notre berger, R/

COMMUNION   Musique

ENVOI     W 72

1. Ils sont nombreux les bienheureux qui n’ont jamais fait parler d’eux et qui n’ont pas laissé d’image…Tous ceux qui ont depuis des âges, aimé sans cesse et de leur mieux autant leurs frères que leur Dieu…

ETERNELLEMENT HEUREUX !

ETERNELLEMENT HEUREUX !

DANS SON ROYAUME !

2. Ceux dont on ne dit pas un mot, ces bienheureux de l’humble classe, ceux qui n’ont pas fait de miracle. Ceux qui n’ont jamais eu d’extase et qui n’ont laissé d’autre trace qu’un coin de terre ou un berceau…R/

3. Ils sont nombreux ces gens de rien, ces bienheureux du quotidien qui n’entreront pas dans l’histoire ; Ceux qui ont travaillé sans gloire et qui se sont usé les mains à pétrir, à gagner le pain…R/

4. Ils ont leurs noms sur tant de pierres,

Et quelquefois dans nos prières…

Mais ils sont dans le cœur de Dieu !

Et quand l’un d’eux quitte la terre

Pour gagner la maison du Père,

Une étoile naît dans les cieux… R/