Livret De Messe

3ème DIMANCHE DE CARÊME

Année C (Saint Luc)

20 mars 2022

CONVERTIS-TOI ET TU VIVRAS !

ENTRÉE        G 268

R/. Rends-nous la joie de ton salut,

que ton jour se lève. (bis)

Donne-nous ton pardon, lave-nous de tout péché, donne-nous ta grâce.

 

2. Dieu voulut vivre notre vie, être en tout semblable. (bis)

Comme nous, au désert, Dieu éprouve dans son corps toutes nos misères. R/

 

3. Christ au désert connut nos faims et nos solitudes. (bis)

Du péché il voulut éprouver nos tentations : demandons sa force. R/

PRÉPARATION PÉNITENTIELLE  G 60

SEIGNEUR, NE NOUS TRAITE PAS

SELON NOS PÉCHÉS !

SEIGNEUR, NE NOUS JUGE PAS

SELON NOS OFFENSES !

QUE DESCENDE SUR NOUS TA MISÉRICORDE.

1. Aide-nous, Seigneur, ô Dieu notre Sauveur,

Délivre-nous pour la gloire de ton nom ! R/

 

2. Pardonne-nous, Seigneur, tous nos péchés,

Délivre-nous pour la gloire de ton nom ! R/

 

3. Gloire à toi, Seigneur, dans les siècles sans fin,

Délivre-nous pour la gloire de ton nom ! R/

LECTURE du livre de l'Exode (3, 1-8a.10.13-15)

En ces jours-là, Moïse était berger du troupeau de son beau-père Jéthro, prêtre de Madiane. Il mena le troupeau au-delà du désert et parvint à la montagne de Dieu, à l’Horeb. L’ange du Seigneur lui apparut dans la flamme d’un buisson en feu. Moïse regarda : le buisson brûlait sans se consumer. Moïse se dit alors : « Je vais faire un détour pour voir cette chose extraordinaire : pourquoi le buisson ne se consume-t-il pas ? » Le Seigneur vit qu’il avait fait un détour pour voir, et Dieu l’appela du milieu du buisson : « Moïse ! Moïse ! » Il dit : « Me voici ! » Dieu dit alors : « N’approche pas d’ici ! Retire les sandales de tes pieds, car le lieu où tu te tiens est une terre sainte ! » Et il déclara : « Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob. » Moïse se voila le visage car il craignait de porter son regard sur Dieu.

Le Seigneur dit : « J’ai vu, oui, j’ai vu la misère de mon peuple qui est en Égypte, et j’ai entendu ses cris sous les coups des surveillants. Oui, je connais ses souffrances. Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens et le faire monter de ce pays vers un beau et vaste pays, vers un pays ruisselant de lait et de miel. Maintenant donc, va ! Je t’envoie chez Pharaon : tu feras sortir d’Égypte mon peuple, les fils d’Israël. »

Moïse répondit à Dieu : « J’irai donc trouver les fils d’Israël, et je leur dirai : ‘Le Dieu de vos pères m’a envoyé vers vous.’ Ils vont me demander quel est son nom ; que leur répondrai-je ? » Dieu dit à Moïse : « Je suis qui je suis. Tu parleras ainsi aux fils d’Israël : ‘Celui qui m’a envoyé vers vous, c’est : Je-suis’. » Dieu dit encore à Moïse : « Tu parleras ainsi aux fils d’Israël : ‘Celui qui m’a envoyé vers vous,
c’est Le Seigneur, le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob’. C’est là mon nom pour toujours, c’est par lui que vous ferez mémoire de moi, d’âge en d’âge. »

PSAUME 102  (Wackenheim)  

LE SEIGNEUR EST TENDRESSE ET PITIÉ

Bénis le Seigneur, ô mon âme,
Bénis son nom très saint, tout mon être !
Bénis le Seigneur, ô mon âme,
N’oublie aucun de ses bienfaits ! R/

Car il pardonne toutes tes offenses
Et te guérit de toute maladie ;
Il réclame ta vie à la tombe
Et te couronne d’amour et de tendresse. R/

 

Le Seigneur fait œuvre de justice,
Il défend le droit des opprimés.
Il révèle ses desseins à Moïse,
Aux enfants d’Israël ses hauts faits. R/

 

Le Seigneur est tendresse et pitié,
Lent à la colère et plein d’amour ;
Comme le ciel domine la terre,
Fort est son amour pour qui le craint. R/

« Puisqu’il s’attache à moi, je le délivre ;
Je le défends, car il connaît mon nom.
Il m’appelle, et moi, je lui réponds ;
Je suis avec lui dans son épreuve. » R/

LECTURE de la  première lettre de Saint-Paul apôtre au Corinthiens (10, 1-6.10-12)

Frères, je ne voudrais pas vous laisser ignorer que, lors de la sortie d’Égypte, nos pères étaient tous sous la protection de la nuée, et que tous ont passé à travers la mer. Tous, ils ont été unis à Moïse par un baptême dans la nuée et dans la mer ; tous, ils ont mangé la même nourriture spirituelle ; tous, ils ont bu la même boisson spirituelle ; car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher, c’était le Christ. Cependant, la plupart n’ont pas su plaire à Dieu : leurs ossements, en effet, jonchèrent le désert. Ces événements devaient nous servir d’exemple, pour nous empêcher de désirer ce qui est mal comme l’ont fait ces gens-là. Cessez de récriminer comme l’ont fait certains d’entre eux : ils ont été exterminés. Ce qui leur est arrivé devait servir d’exemple, et l’Écriture l’a raconté pour nous avertir, nous qui nous trouvons à la fin des temps. Ainsi donc, celui qui se croit solide, qu’il fasse attention à ne pas tomber.

ACCLAMATION   A7

GLOIRE AU CHRIST, SAGESSE ÉTERNELLE

DU DIEU VIVANT. GLOIRE ÀTOI, SEIGNEUR.

ÉVANGILE de Jésus Christ selon saint Luc (13, 1-9)

En ce temps-là, après son baptême, Jésus, rempli d’Esprit Saint, quitta les bords du Jourdain ; dans l’Esprit, il fut conduit à travers le désert où, pendant quarante jours, il fut tenté par le diable. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, quand ce temps fut écoulé, il eut faim. Le diable lui dit alors : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre de devenir du pain. » Jésus répondit : « Il est écrit : L’homme ne vit pas seulement de pain. »

Alors le diable l’emmena plus haut et lui montra en un instant tous les royaumes de la terre. Il lui dit : « Je te donnerai tout ce pouvoir et la gloire de ces royaumes, car cela m’a été remis et je le donne à qui je veux. Toi donc, si tu te prosternes devant moi, tu auras tout cela. » Jésus lui répondit : « Il est écrit : C’est devant le Seigneur ton Dieu que tu te prosterneras, à lui seul tu rendras un culte. »

Puis le diable le conduisit à Jérusalem, il le plaça au sommet du Temple et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, d’ici jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera pour toi, à ses anges, l’ordre de te garder ; et encore : Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre ». Jésus lui fit cette réponse : « Il est dit : Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu ».

Ayant ainsi épuisé toutes les formes de tentations, le diable s’éloigna de Jésus jusqu’au moment fixé.

PROFESSION DE FOI

Symbole des Apôtres

PRIÈRE UNIVERSELLE

NOTRE PÈRE, NOTRE PÈRE,

NOUS TE SUPPLIONS HUMBLEMENT.

PRIÈRE SUR LES OFFRANDES

Célébrant : Priez frères et sœurs : que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, soit agréable à Dieu le Père tout-puissant.

Assemblée : Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice, à la louange et à la gloire de son nom, pour notre bien et celui de toute l’Église.

 

SANCTUS      AL 20        

Saint ! Saint ! Saint, le Seigneur,

Dieu de l’univers !

Le Ciel et la terre sont remplis

de ta gloire.

Hosanna au plus haut des cieux.

Béni soit celui qui vient

au nom du Seigneur.

Hosanna au plus haut des cieux !

 

ANAMNÈSE  C 32-05

Mort sur la croix, nous t’acclamons.

Tu es vivant, ressuscité !

Christ et Sauveur, nous attendons

ta venue dans la Gloire !

DOXOLOGIE   AMEN ! 

 

NOTRE PÈRE                  Proclamé

AGNEAU DE DIEU      AL 35-46-20

2. Agneau véritable, Jésus fils de Dieu, tu rassembles les hommes, Agneau de la paix.

AGNEAU DE LA PAIX, TU RASSEMBLES LES HOMMES, AGNEAU DE DIEU, PRENDS PITIÉ DE NOUS. AGNEAU DE DIEU PRENDS PITIÉ DE NOUS.

3. Agneau véritable, Jésus fils de Dieu, pain rompu pour les hommes, Agneau immolé.

AGNEAU IMMOLÉ, PAIN ROMPU POUR LES HOMMES, AGNEAU DE DIEU, DONNE-NOUS LA PAIX. AGNEAU DE DIEU, DONNE-NOUS LA PAIX.

 

COMMUNION     B 54-05

TABLE DRESSÉE SUR NOS CHEMINS,

PAIN PARTAGÉ POUR NOTRE VIE !

HEUREUX LES INVITÉS AU REPAS DU SEIGNEUR !

HEUREUX LES INVITÉS AU REPAS DE L’AMOUR !

1. Tu es le pain de tout espoir,

Pain qui fait vivre tous les hommes !

Tu es le pain de tout espoir,

Christ, lumière dans nos nuits ! (bis) R/

2. Tu es le pain d’humanité,

Pain qui relève tous les hommes !

Tu es le pain d’humanité,

Christ, lumière pour nos pas ! (bis) R/

3. Tu es le pain de chaque jour,

Pain qui rassemble tous les hommes !

Tu es le pain de chaque jour,

Christ, lumière dans nos vies ! (bis) R/

ENVOI           C 513

QUE VIVE MON ȂME À TE LOUER !

TU AS POSÉ UNE LAMPE,

UNE LUMIÈRE SUR MA ROUTE,

PAROLE SEIGNEUR, TA PAROLE SEIGNEUR.

1. Heureux ceux qui marchent dans tes voies, Seigneur !

De tout mon cœur, je veux garder ta parole,

Ne me délaisse pas, Dieu de ma joie ! R/

4. Heureux ceux qui méditent sur la Sagesse !

Vivifie-moi, apprends-moi tes volontés ;

Dès l’aube, de ta joie tu m’as comblé. R/