Livret De Messe

7ème DIMANCHE ORDINAIRE

Année C (Saint Luc)

20 Février 2022

AIMONS SANS RELACHE ... SANS EXCEPTION

ENTRÉE        Y 219-1

QUE TES ŒUVRES SONT BELLES !

QUE TES ŒUVRES SONT GRANDES !

SEIGNEUR ! SEIGNEUR !

TU NOUS COMBLES DE JOIE ! (BIS)

1.- C'est toi le Dieu qui nous as faits,

qui nous as pétris de la terre !

Tout homme est une histoire sacrée, l'homme est à l'image de Dieu !

- Ton amour nous a façonnés,

tirés du ventre de la terre !

Tout homme est…

- Tu as mis en nous ton esprit,

nous tenons debout sur la terre !

Tout homme est…

QUE TES ŒUVRES SONT BELLES…

2.- La terre nous donne le pain,

le vin qui réjouit notre cœur.

Tout homme est…

- Tu fais germer le grain semé,

au temps voulu, les fruits mûrissent.

Tout homme est…

- Tu rassasies tous les vivants ;

les hommes travaillent pour vivre.

Tout homme est…

QUE TES ŒUVRES SONT BELLES…

3.- C'est toi qui bâtis nos maisons ;

veilleur, tu veilles sur la ville !

Tout homme est…

- Tu bénis chez nous les enfants ;

tu veux la paix à nos frontières !

Tout homme est…

- Tu tiens le registre des peuples ;

en toi chacun trouve ses sources !

Tout homme est…

QUE TES ŒUVRES SONT BELLES…

PRÉPARATION PÉNITENTIELLE

1. Dieu de ma joie ! Dieu plus grand que notre cœur, KYRIE ELEISON ! Dieu plus grand que notre cœur, KYRIE ELEISON !

2. Dieu de ma joie ! Dieu plus grand que notre cœur, CHRISTE ELEISON ! Dieu plus grand que notre cœur, CHRISTE ELEISON !

3. Dieu de ma joie ! Dieu plus grand que notre cœur, KYRIE ELEISON ! Dieu plus grand que notre cœur, KYRIE ELEISON !

GLORIA À DIEU     AL 48-00

Chœur : Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’il aime

Assemblée : Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’il aime

Nous te louons, nous te bénissons,

Nous t’adorons, nous te glorifions,

Nous te rendons grâce pour ton immense gloire.

Seigneur Dieu, Roi du Ciel, Dieu le Père tout-puissant.

Seigneur, Fils unique Jésus Christ,

Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

Toi qui enlèves les péchés du monde, prends pitié de nous.

Toi qui enlèves les péchés du monde, reçois notre prière.

Toi qui es assis à la droite du Père,

Prends pitié de nous.

Car toi seul es saint,

Toi seul es Seigneur, 

Toi seul es le Très-Haut, Jésus Christ,

Avec le Saint Esprit dans la gloire de Dieu le Père.

Amen

Amen

LECTURE du premier livre de Samuel (26, 2.7-9.12-13.22-23)

En ces jours-là, Saül se mit en route, il descendit vers le désert de Zif avec trois mille hommes, l’élite d’Israël, pour y traquer David. David et Abishaï arrivèrent de nuit, près de la troupe. Or, Saül était couché, endormi, au milieu du camp, sa lance plantée en terre près de sa tête ; Abner et ses hommes étaient couchés autour de lui. Alors Abishaï dit à David : « Aujourd’hui Dieu a livré ton ennemi entre tes mains. Laisse-moi donc le clouer à terre avec sa propre lance, d’un seul coup, et je n’aurai pas à m’y reprendre à deux fois. » Mais David dit à Abishaï : « Ne le tue pas ! Qui pourrait demeurer impuni après avoir porté la main sur celui qui a reçu l’onction du Seigneur ? » David prit la lance et la gourde d’eau qui étaient près de la tête de Saül, et ils s’en allèrent.

Personne ne vit rien, personne ne le sut, personne ne s’éveilla : ils dormaient tous, car le Seigneur avait fait tomber sur eux un sommeil mystérieux.

David passa sur l’autre versant de la montagne et s’arrêta sur le sommet, au loin, à bonne distance. Il appela Saül et lui cria : « Voici la lance du roi. Qu’un jeune garçon traverse et vienne la prendre ! Le Seigneur rendra à chacun selon sa justice et sa fidélité. Aujourd’hui, le Seigneur t’avait livré entre mes mains, mais je n’ai pas voulu porter la main sur le messie du Seigneur. »

PSAUME 102  

LE SEIGNEUR EST TENDRESSE ET PITIÉ

Bénis le Seigneur, ô mon âme,
Bénis son nom très saint, tout mon être !
Bénis le Seigneur, ô mon âme,
N’oublie aucun de ses bienfaits ! R/

 

Car il pardonne toutes tes offenses
Et te guérit de toute maladie ;
Il réclame ta vie à la tombe
Et te couronne d’amour et de tendresse.R/

 

Le Seigneur est tendresse et pitié,
Lent à la colère et plein d’amour ;
Il n’agit pas envers nous selon nos fautes,
Ne nous rend pas selon nos offenses. R/

 

Aussi loin qu’est l’orient de l’occident,
Il met loin de nous nos péchés ;
Comme la tendresse du père pour ses fils,
La tendresse du Seigneur pour qui le

craint ! R/

LECTURE de la  première lettre de Saint-Paul apôtre aux Corinthiens (15, 54-49)

Frères, l’Écriture dit : Le premier homme, Adam, devint un être vivant ; le dernier Adam – le Christ – est devenu l’être spirituel qui donne la vie. Ce qui vient d’abord, ce n’est pas le spirituel, mais le physique ; ensuite seulement vient le spirituel. Pétri d’argile, le premier homme vient de la terre ; le deuxième homme, lui, vient du ciel. Comme Adam est fait d’argile, ainsi les hommes sont faits d’argile ; comme le Christ est du ciel, ainsi les hommes seront du ciel. Et de même que nous aurons été à l’image de celui qui est fait d’argile, de même nous serons à l’image de celui qui vient du ciel.

ALLELUIA     U 36-78

ALLELUIA, ALLELUIA, ALLELUIA !

ÉVANGILE de Jésus Christ selon saint Luc (6, 27-38)

n ce temps-là, Jésus déclarait à ses disciples : « Je vous le dis, à vous qui m’écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent. Souhaitez du bien à ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous calomnient. À celui qui te frappe sur une joue, présente l’autre joue. À celui qui te prend ton manteau, ne refuse pas ta tunique. Donne à quiconque te demande, et à qui prend ton bien, ne le réclame pas. Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le aussi pour eux. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle reconnaissance méritez-vous ? Même les pécheurs aiment ceux qui les aiment. Si vous faites du bien à ceux qui vous en font, quelle reconnaissance méritez-vous ? Même les pécheurs en font autant. Si vous prêtez à ceux dont vous espérez recevoir en retour, quelle reconnaissance méritez-vous ? Même les pécheurs prêtent aux pécheurs pour qu’on leur rende l’équivalent. Au contraire, aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour. Alors votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Très-Haut, car lui, il est bon pour les ingrats et les méchants. Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. 

Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés. Donnez, et l’on vous donnera : c’est une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans le pan de votre vêtement ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira de mesure aussi pour vous. 

PROFESSION DE FOI

Symbole des Apôtres

PRIÈRE UNIVERSELLE

"Pleins de confiance nous te prions, Seigneur"

PRIÈRE SUR LES OFFRANDES

Célébrant : Priez frères et sœurs : que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, soit agréable à Dieu le Père tout-puissant.

Assemblée : Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice, à la louange et à la gloire de son nom, pour notre bien et celui de toute l’Église.

 

SANCTUS      C 18-86          

Saint est le Seigneur sur la terre, Saint est le Seigneur dans les cieux.

Trois fois saint le Dieu de nos pères, Saint est le Seigneur notre Dieu ;

- Béni soit celui qui vient nous aimer, Hosanna au plus haut des cieux,

- Béni soit celui qui vient nous sauver, Hosanna au plus haut des cieux.

Saint est le Seigneur sur la terre…

 

ANAMNÈSE  C 89

Tu as connu la mort, Tu es ressuscité, et Tu reviens encore, pour nous sauver ! (bis)

(chœur ) : Viens Seigneur, nous t’aimons, Viens, Seigneur, nous t’attendons !

 

DOXOLOGIE   AMEN ! 

 

NOTRE PÈRE                  Proclamé

AGNEAU DE DIEU      D 18-87

Seigneur qui prends nos péchés, Agneau de Dieu sur la terre,

Écoute et prends pitié,

Entends le cri de nos prières.

Tu nous as dit : « Aimez-vous comme des frères, et il y aura la paix sur la terre »

Seigneur qui donnes la paix,

Agneau de Dieu sur la terre,

Écoute et prends pitié,

Donnons-nous la paix entre frères.

 

APRÈS LA COMMUNION     D 218

1. Seigneur Jésus tu nous as dit : "Je vous laisse un commandement nouveau :

Mes amis, aimez-vous les uns les autres. Écoutez mes paroles et vous vivrez. "

2. Devant la haine, le mépris, la guerre, devant les injustices, les détresses,

Au milieu de notre indifférence, ô Jésus, rappelle-nous ta Parole !

FAIS-NOUS SEMER TON ÉVANGILE,

FAIS DE NOUS DES ARTISANS D'UNITÉ,

FAIS DE NOUS DES TÉMOINS DE TON PARDON,

À L'IMAGE DE TON AMOUR.

3. Tu as versé ton sang sur une croix, pour tous les hommes de toutes les races,

Apprends-nous à nous réconcilier, 

car nous sommes tous enfants d’un même Père. R/

ENVOI          T 67

QU'IL EST FORMIDABLE D'AIMER ! QU'IL EST FORMIDABLE ! QU'IL EST FORMIDABLE D'AIMER !

QU'IL EST FORMIDABLE DE TOUT DONNER POUR AIMER.

1. Quand on n'a que ses mains à tendre ou à donner. Quand on n'a que ses yeux pour rire ou pour pleurer. Quand on n'a que sa voix pour crier et chanter.

Quand on n'a que sa vie et qu'on veut la donner. R/

2. Quand on n'a que sa peine à dire ou à cacher. Quand on n'a que ses joies à taire ou à partager. Quand on n'a que ses rêves à faire voyager.

Quand on n'a que sa vie et qu'on veut la donner. R/