top of page

Livret De La Veillée et De La Messe De La Nuit de  NOËL

24  Décembre 2022

CHANT D'ENTRÉE     F57  Brillante Étoile 

1. Brillante étoile en notre nuit,

Qui nous promet le jour béni

Où Dieu paraît sur terre.
Voici l’enfant qui nous est né ;

Le Fils de Dieu nous est donné,

Image de son Père.

SEIGNEUR, SAUVEUR,
TA LUMIÈRE SUR LA TERRE NOUS ÉCLAIRE, QU’ELLE NOUS CONDUISE AU PÈRE.

2. Tu nous cherchais comme un berger, Car tu voulais nous rassembler
Aux sources d’allégresse.
Par ton amour tu fus plus fort

Que la misère et que la mort
Qui nous guettaient sans cesse. R/

3. Tu prends ton corps de notre chair, Tu renouvelles l’univers,
Ô Fils de Dieu fait homme.
Tu nous choisis pour tes amis

Et tu nous donnes ton Esprit,

Prémices du Royaume. R/

ÉVANGILE de Jésus Christ selon saint Luc (2, 1-5) 

En ces jours-là, parut un édit de l’empereur Auguste ordonnant de recenser toute la terre – ce premier recensement eut lieu lorsque Quirinius était gouverneur de Syrie. Et tous allaient se faire recenser, chacun dans sa ville d’origine. Joseph, lui aussi, monta de Galilée, depuis la ville de Nazareth, vers la Judée, jusqu’à la ville de David appelée Bethléem. Il était en effet de la maison et de la lignée de David. Il venait se faire recenser avec Marie, qui lui avait été accordée en mariage et qui était enceinte.

ANIMATEUR

Depuis 2000 ans, le mot « Noël » chante aux oreilles des hommes et des femmes que Dieu aime. Peintres, sculpteurs, musiciens, poètes, compositeurs, cinéastes...chacun dans sa langue, a raconté ce qui s’est passé en cette merveilleuse nuit de Bethléem. Et depuis la crèche de François d’Assise, (à Greccio en 1223), chaque année ce sont des millions et des millions de regards d’enfants qui s’émerveillent devant la crèche... Cette année encore nous irons, petits et grands, contempler l’enfant qui nous rappelle jusqu’où Dieu est allé pour nous dire son amour...

Et depuis la crèche de François d’Assise, (à Greccio en 1223), chaque année ce sont des millions et des millions de regards d’enfants qui s’émerveillent devant la crèche... Cette année encore nous irons, petits et grands, contempler l’enfant qui nous rappelle jusqu’où Dieu est allé pour nous dire son amour... 

SALUTATION LITURGIQUE

PRÉPARATION PÉNITENTIELLE JÉSUS VERBE DE DIEU, KYRIE   G 323-1

KYRIE, CHRISTE, KYRIE ELEISON1.

 1.Jésus, Verbe de Dieu, Verbe fait chair par amour pour les pécheurs, R/

 5. Jésus, Fils Premier-né, Dieu crucifié par amour pour les pécheurs, R/

 6. Jésus, Source de Vie, Corps assoiffé par amour pour les pécheurs R/

GLOIRE À DIEU GLORIA DE LOURDES   AL 189

GLORIA !GLORIA ! IN EXCELSIS DEO ! (BIS)
1. Paix sur la terre aux hommes qu’il aime. Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons. Nous te glorifions, nous te rendons grâce pour ton immense

gloire. Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.

GLORIA !GLORIA ! IN EXCELSIS DEO ! (BIS)
2. Seigneur, Fils unique, Jésus-Christ. Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père. Toi qui enlèves les péchés du monde, prends pitié de nous. Toi qui enlèves les péchés du monde, reçois notre prière. Toi qui es assis à la droite

du Père, prends pitié de nous.

GLORIA !GLORIA ! IN EXCELSIS DEO ! (BIS)
3. Car toi seul es Saint, Toi seul es Seigneur, Toi seul es le Très-Haut, Jésus-

Christ, avec le Saint-Esprit, dans la gloire de Dieu le Père, Amen !

GLORIA !GLORIA ! IN EXCELSIS DEO ! (BIS)

PRIÈRE D'OUVERTURE 

Seigneur, tu as fait resplendir cette nuit très sainte des clartés de la vraie lumière; nous t’en prions, puisque nous reconnaissons la splendeur des mystères du Christ sur la terre, accorde-nous aussi de goûter pleinement sa joie dans le ciel. Lui qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint Esprit, Dieu, pour les siècles des siècles. AMEN.

Lecture du livre du prophète Isaïe (9, 1-6)

Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi.
Tu as prodigué la joie, tu as fait grandir l’allégresse : ils se réjouissent devant toi, comme on se réjouit de la moisson, comme on exulte au partage du butin.
Car le joug qui pesait sur lui, la barre qui meurtrissait son épaule, le bâton du tyran, tu les as brisés comme au jour de Madiane.
Et les bottes qui frappaient le sol, et les manteaux couverts de sang, les voilà tous brûlés : le feu les a dévorés.
Oui, un enfant nous est né, un fils nous a été donné ! Sur son épaule est le signe du pouvoir ; son nom est proclamé : « Conseiller-merveilleux, Dieu-Fort, Père-à-jamais, Prince-de-la-Paix. »
Et le pouvoir s’étendra, et la paix sera sans fin pour le trône de David et pour son règne qu’il établira, qu’il affermira sur le droit et la justice dès maintenant et pour toujours.
Il fera cela, l’amour jaloux du Seigneur de l’univers !

L'Animateur invite les enfants avec 2 adultes à se rendre au fond de l'église pour prendre les bougies.

PSAUME 95

R/ UN PETIT ENFANT EST NÉ, UN SAUVEUR NOUS EST DONNÉ

Chantez au Seigneur un chant nouveau, Chantez au Seigneur, terre entiÈre,
Chantez au Seigneur et bÉnissez son nom ! R/

De jour en jour, proclamez son salut, Racontez à tous les peuples sa gloire, À toutes les nations ses merveilles ! R/

Joie au ciel ! Exulte la terre !
Les masses de la mer mugissent,
La campagne tout entière est en fête. R/

Les arbres des forêts dansent de joie, Devant la face du Seigneur, car il vient, Car il vient pour juger la terre.

Il jugera le monde avec justice Et les peuples selon sa vérité. R/

LECTURE de la lettre de saint Paul apôtre à Tite (2, 11-14)

Bien-aimé, la grâce de Dieu s’est manifestée pour le salut de tous les hommes. Elle nous apprend à renoncer à l’impiété et aux convoitises de ce monde, et à vivre dans le temps présent de manière raisonnable, avec justice et piété, attendant que se réalise la bienheureuse espérance : la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, Jésus Christ. Car il s’est donné pour nous afin de nous racheter de toutes nos fautes, et de nous purifier pour faire de nous son peuple, un peuple ardent à faire le bien.

5-Depuis le fond de l'église, procession vers la crèche : le célébrant, un enfant portant L'ENFANT JÉSUS et les enfants avec les bougies. Encensement.

L'ENFANT JÉSUS (voix d'enfant)

Je suis le plus petit, mais je suis le personnage le plus important.

Je représente celui qui est venu une nuit, sans faire de bruit.
Qui aurait imaginé que le Messie serait déposé, nouveau-né dans une mangeoire ?

Silence maintenant, les amis.
Dieu s’est fait enfant, l’enfant c’est celui qui ne parle pas encore.
Dieu s’est fait silence ... 
Douce Nuit F 13 (fredonné sur ou ...)

Avant de poser, immobiles, sous nos regards, les personnages de notre crèche ont voulu nous livrer leur secret : écoutons-les... Ils vont nous aider à veiller en attendant l’avènement du Fils de Dieu..

CHANT  Douce Nuit     F13     

On commence tous sur "ou ..."

1. Douce nuit, Sainte nuit ! Dans les cieux ! l'astre luit.
Le mystère annoncé s'accomplit. Cet enfant sur la paille endormi,

C'est l'Amour infini ! C’est l’Amour infini !

3. C'est vers nous qu'il accourt, En un don sans retour !
De ce monde ignorant de l’amour, Où commence aujourd'hui son séjour, Qu'il soit Roi pour toujours ! Qu’il soit Roi pour toujours !

Anne et Hervé se placent devant la crèche pour déposer les santons.

1-Déplacement de MARIE vers la crèche

MARIE (voix de jeune fille)

Moi, on m’a mise à genoux. Je préfèrerais être allongée près de l’enfant Jésus, car ce fut sûrement l’attitude de Marie.
Mais ce qui me réjouit, c’est que l’on me fait regarder mon enfant comme pour dire : « Tous vos regards, tournez-les vers lui, et si vous me regardez, c’est pour que je vous montre mon fils ».

Pendant la procession : CHANT IEV 19-17

Regarde L'étoile

2. Dans l’angoisse et les périls, le doute, quand la nuit du désespoir te recouvre. Si devant la gravité de tes fautes la pensée du jugement te tourmente :

REGARDE L’ÉTOILE, INVOQUE MARIE, SI TU LA SUIS, TU NE CRAINS RIEN ! REGARDE L’ÉTOILE, INVOQUE MARIE, ELLE TE CONDUIT SUR LE CHEMIN !

4. Elle se lève sur la mer, elle éclaire, son éclat et ses rayons illuminent.
Sa lumière resplendit sur la terre, dans les cieux et jusqu’au fond des abîmes. R/

Coda : Si tu la suis, tu ne dévies pas, si tu la pries, tu ne faiblis pas. Tu ne crains rien, elle est avec toi, et jusqu’au port, elle te guidera.

2-Déplacement de JOSEPH vers la crèche.

JOSEPH (voix de jeune homme)

Ah Marie ! tu es bien toujours la même.

Tu es bien l’image de la vraie Marie qui s’est présentée comme l’humble servante du Seigneur.
Moi, Joseph, je suis dans l’ombre, mais je suis bien là, debout, toujours prêt à intervenir, toujours prêt à prendre la route.

MESSE  DE  LA  NUIT

Avant de me taire, laissez-moi vous faire une confidence : parfois j’ai envie de bouger.
Oui, j’ai envie de montrer le vrai Jésus qui est dans le tabernacle, j’ai envie de dire : « Pensez à lui dire bonjour. Lui, il est vivant ! »
Et j’ai envie de reconduire mes visiteurs à la porte de l’église comme pour leur dire : « Le vrai Jésus, il est aussi chez vous, tout près de chez vous : c’est votre frère, c’est votre voisin, c’est votre collègue de travail, c’est l’étranger, c’est l’exclu, c’est le marginal.
Pensez à l’aimer.
C’est plus facile de m’aimer moi qui suis en plâtre que d’aimer quelqu’un en chair et en os ».

Silence, mes amis, donnons à voir la grandeur de Dieu qui se manifeste dans la faiblesse...  Douce Nuit F 13 (fredonné sur ou ...)

ALLELUIA  RÉJOUIS-TOI, JÉRUSALEM   U 13-96

GLOIRE À JÉSUS L’EMMANUEL, ALLELUIA ! ALLELUIA ! PRINCE DE PAIX DANS BETHLÉEM, ALLELUIA ! ALLELUIA ! 

Joie dans notre monde, un Sauveur nous est né.
Dans le cœur des hommes sa lumière a brillé

GLOIRE À JÉSUS L’EMMANUEL, ALLELUIA ! ALLELUIA ! PRINCE DE PAIX DANS BETHLÉEM, ALLELUIA ! ALLELUIA !

ÉVANGILE de Jésus-Christ selon saint Luc (2, 6-14)

Or, pendant qu’ils étaient là, le temps où elle devait enfanter fut accompli. Et elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune. Dans la même région, il y avait des bergers qui vivaient dehors et passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux. L’ange du Seigneur se présenta devant eux, et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa lumière. Ils furent saisis d’une grande crainte. Alors l’ange leur dit : « Ne craignez pas, car voici que je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple : Aujourd’hui, dans la ville de David, vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur. Et voici le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. » Et soudain, il y eut avec l’ange une troupe céleste innombrable, qui louait Dieu en disant : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes, qu’Il aime. »

Le célébrant se déplace vers le fond de l'église

Après l'évangile CHANT  LES ANGES DANS NOS CAMPAGNES  F 9

  1. Les anges dans nos campagnes ont entonné l’hymne des cieux. Et l’écho de nos montagnes redit ce chant mélodieux :

    GLORIA IN EXCELSIS DEO ! (BIS) Musique

  2. Bergers quittez vos retraites, unissez-vous à leurs concerts, Et que vos tendres musettes fassent retentir les airs : R/

    Musique

  3. Un enfant couvert de langes, dont une crèche est le berceau,
    C’est le Christ que nos louanges acclament par ce chant nouveau : R/

    Musique

  4. Cherchons tous l’heureux village qui l’a vu naître en cette nuit.
    Offrons-lui notre humble hommage et que nos cœurs soient tous à lui : R/

    Musique

  5. Il est né, le Roi céleste, le seul Très-Haut, le seul Seigneur. En lui Dieu se manifeste et vous révèle un vrai bonheur : R/

    Musique

  6. Il apporte à tout le monde, la Paix ce bien si précieux.
    Que bientôt nos cœurs répondent en accueillant le don des  R/ 
    Musique 

Une foi Jésus déposé dans la crèche :

CHANT  CHRIST EST LÀ  EDIT 411

NOTRE SAUVEUR EST NÉ, ALLELUIA, ALLELUIA ! DIEU EST VENU CHEZ NOUS, ALLELUIA, ALLELUIA !

  1. Christ est là dans la nuit, sans argent, sans maison, Christ est là dans la nuit, rien qu’avec des chansons. R/

  2. Dis, Marie, tu entends ? Tous ces cris, c’est pour toi. Dis, Marie, tu entends ? Viens chanter « Gloria ! » R/

  3. Ils ont vu son étoile, tout là-haut dans le ciel.
    Ils ont vu son étoile, ils ont dit : « C’est Noël ! » R/

PROFESSION DE FOI     A 180

Célébrant : Je crois en un seul Dieu,
Assemblée : l
e Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible.

JE CROIS QUE DIEU EST PÈRE, AMOUR ET VÉRITÉ.

Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles :
Il est Dieu, né de Dieu, lumière, née de la lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu. 

Engendré, non pas créé, consubstantiel au Père ; et par lui tout a été fait.

Pour nous les hommes, et pour notre salut, il descendit du ciel ;

Par l'Esprit-Saint, il a pris chair de la Vierge Marie, et s'est fait homme.
Crucifié pour nous sous Ponce-Pilate, Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau. 

Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Ecritures, et il monta au ciel, il est assis à la droite du Père.

JOYEUX NOËL

Pendant la procession : MUSIQUE Dans une étable obscure (1 couplet) C-110

-Déplacement des BERGERS vers la crèche

LES BERGERS (voix d'homme)

Nous, les bergers, nous étonnerions nos collègues de Bethléem s’ils savaient

que l’on parle encore de nous. Nous étions si mal vus à leur époque.
Dieu a pensé que nous étions les mieux placés pour annoncer le monde nouveau qui commençait.

Pendant la procession : CHANT

Nouvelle, Nouvelle (chant savoyard) C-110

NOUVELLE, NOUVELLE ! BERGERS LEVEZ-VOUS !
LA TERRE EST SI BELLE, QUAND DIEU VIENT CHEZ NOUS !

2. Criez d’allégresse, au creux de la nuit, Joyeuse nouvelle ! Ô nuit de Noël
Dieu tient sa promesse, pour nous aujourd’hui !

4-Déplacement des MOUTONS, de L'ÂNE et du BOEUF vers la crèche (tous les enfants ensemble avec un adulte)

LES MOUTONS (voix d'enfant)

Les bergers de Bethléem ne sont sûrement pas venus seuls près de la

mangeoire, ils n’ont pas pu abandonner leurs moutons.
Et puis c’est peut-être en pensant à nous que Jésus, devenu grand, a comparé l’amour qu’il portait aux hommes à celui que nous portent nos bergers.

L'ÂNE (voix jeune)

Si on pouvait parler, mon pauvre ami le bœuf, on en aurait des choses à dire,

mais personne ne voudrait nous croire.
D’abord l’Évangile ne parle pas de nous, du moins à Bethléem, par contre il est fait allusion à un ânon, le petit d’une ânesse : c’est sur son dos que Jésus est entré triomphalement à Jérusalem.

LE BOEUF (voix grave)

Tu ne connais pas bien les Ecritures. Aurais-tu oublié que le prophète Isaïe

annonce que le bœuf et le lion un jour mangeront ensemble ? Eh bien, sache que le petit est venu réconcilier tout le monde.

Pendant la procession des animaux CHANT ENTRE LE BOEUF ET L'ÂNE GRIS  C-112

  1. Entre le bœuf et l’âne gris, dors, dors, dors le petit-fils : Mille anges divins, mille séraphins, volent à l’entour de ce grand Dieu d’amour, dors !

  2. Entre les roses et les lys, dors, dors, dors le petit-fils...

  3. Entre les pastoureaux jolis, dors, dors, dors le petit-fils...

Animateur :  " Les personnages de la crèche se sont tus, ils ne bougent plus ..."

 

 

Il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts ; et son règne n'aura pas de fin.

JE CROIS AU FILS UNIQUE, JÉSUS, LE SEUL SAUVEUR.

Je crois en l'Esprit-Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ; il procède du Père et du Fils.
Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire ; il a parlé par les prophètes.

Je crois en l'Eglise, une, sainte, catholique et apostolique.

JE CROIS À SON EGLISE, VIVANTE PAR L'ESPRIT.

Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.
J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir. AMEN.

JE CROIS AU SEUL BAPTÊME, À LA RÉSURRECTION.

Pendant l'offrande : MINUIT CHRÉTIENS

Encensement des offrandes, de la crèche, des célébrants et de l'assemblée

INVITATION À LA PRIÈRE

Célébrant : Priez, frères et sœurs : que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, soit agréable à Dieu le Père tout-puissant.

Assemblée : Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice, à la louange et à la gloire de son nom, pour notre bien et celui de t

 

PRIÈRE SUR LES OFFRANDES
Reçois favorablement, Seigneur, l’offrande présentée en cette

nuit de fête, afin que, par ce mystérieux échange, nous soyons configurés à ton Fils en qui notre nature est unie à la tienne. Lui qui vit et règne pour les siècles des siècles. – AMEN -

 

SANCTUS  MESSE JÉSUS QUE MA JOIE DEMEURE BACH   A 180

DIEU SAINT, DIEU GRAND, DIEU IMMORTEL, DIEU NOTRE PÈRE, DIEU VIVANT,
TA GLOIRE EMPLIT LA TERRE. (BIS)

ALLELUIA ! BÉNI SOIT CELUI QUI VIENT AU NOM DU PÈRE : JÉSUS-CHRIST, SAUVEUR DU MONDE !

ÉLÉVATION   ENCENSEMENT

 

ANAMNÈSE  AMAZING GRACE !

Gloire à Toi qui étais mort, gloire à Toi Jésus ! Gloire à Toi qui es vivant, gloire à Toi !

Gloire à Toi ressuscité viens revivre en nous. Aujourd’hui et jusqu’au dernier jour.

DOXOLOGIE   MISSA PRO EUROPA C 13-18

AMEN ! AMEN ! GLOIRE ET LOUANGE À NOTRE DIEU! (BIS)

NOTRE PÈRE                  Proclamé

GESTE DE PAIX

AGNEAU DE DIEU VOICI LA PAIX SUR NOUS EDIIT 14-18

1. Voici la paix sur nous, un Fils nous est né.

Voici la paix sur nous, un Dieu s'est donné.

SEIGNEUR EMMANUEL, TU VIENS PARMI NOUS ! SEIGNEUR EMMANUEL, TU VIENS, C'EST NOÊL !

2. Voici les temps nouveaux, un Fils nous est né. Voici les temps nouveaux, un Dieu s’est donné. R/

4. Voici l’agneau vainqueur, un Fils nous est né. Voici l’agneau vainqueur, un Dieu s’est donné. R/

PENDANT LA COMMUNION   PEUPLE FIDÈLE   F5.

  1. Peuple fidèle, le Seigneur t'appelle. C'est fête sur terre, le Christ est né.

    Viens à la crèche voir le roi du monde.

    EN LUI VIENS RECONNAÎTRE, (ter) TON DIEU, TON SAUVEUR.   Musique

  2. Verbe, Lumière, et splendeur du Père, il naît d’une mère, petit enfant. Dieu véritable, le Seigneur fait homme. EN LUI ...  Musique

  3. Peuple, acclame, avec tous les anges, le Maître des hommes qui vient chez toi. Dieu qui se donne à tous ceux qu’il aime. EN LUI ....

    Musique

  4. Peuple fidèle, en ce jour de fête, proclame la gloire de ton Seigneur ! Dieu se fait homme pour montrer qu'il t'aime. EN LUI ...

BÉNÉDICTION SOLENNELLE

  • -  Dans son infinie bonté, Dieu a dissipé les ténèbres du monde

    par l’incarnation de son Fils ; par sa nativité glorieuse, il a fait resplendir cette nuit très sainte : qu’il éloigne de vous les ténèbres des péchés, qu’il éclaire vos cœurs pour que vous pratiquiez le bien. – AMEN -

  • -  Il a voulu que l’Ange annonce aux bergers une grande joie : la naissance du Sauveur ; qu’il mette en vos cœurs sa propre joie et vous envoie annoncer son Évangile. - AMEN -

  • -  Par l’incarnation de son Fils, il a scellé l’Alliance du ciel et de la terre : qu’il vous comble de sa paix et de sa bienveillance, qu’il vous unisse à l’Église du ciel. - AMEN.-

  • -  Et que la bénédiction de Dieu tout-puissant, le Père et le Fils et le Saint-Esprit, descende sur vous et y demeure toujours.

    – AMEN -

 

ENVOI     IL EST NÉ LE DIVIN ENFANT   F 56

  1. IL EST NÉ LE DIVIN ENFANT, JOUEZ HAUTBOIS, RÉSONNEZ MUSETTES !

    IL EST NÉ LE DIVIN ENFANT, CHANTONS TOUS SON AVÈNEMENT !

    1. Depuis plus de quatre mille ans, nous le promettaient les prophètes,

      Depuis plus de quatre mille ans, nous attendions cet heureux temps. R/

    2. Une étable est son logement, un peu de paille est sa couchette,

      Une étable est son logement, pour un Dieu quel abaissement. R/

    3. Ô Jésus, ô roi tout-puissant, tout petit enfant que vous êtes,

      Ô Jésus, ô roi tout-puissant, régnez sur nous entièrement. R/

DE TOI VA NAÎTRE UN ENFANT DIEU

ET TU L’APPELLERAS JÉSUS.

bottom of page