Livret De Messe

6ème DIMANCHE DE PÂQUES

Année C (Saint Luc)

22 mai 2022

SUIS-JE EN PAIX POUR FAIRE LA PAIX ?

ENTRÉE     M 150-1

VIENNE LA PAIX SUR NOTRE TERRE,

LA PAIX DE DIEU POUR LES NATIONS !

VIENNE LA PAIX ENTRE LES FRÈRES,

LA PAIX DE DIEU DANS NOS MAISONS !

3. Le souffle du Très-Haut se répandra sur nous,

Et le désert fleurira comme un verger, Vienne la Paix de Dieu !

La tendresse de Dieu recouvrira le monde

mieux que l’eau ne remplit les abîmes de la mer, Vienne la Paix de Dieu ! R/

4. Les hommes désunis se donneront la main !

On ne commettra plus ni mal, ni cruauté, Vienne la Paix de Dieu !

Les captifs chanteront leurs chants de délivrance,

Les camps de réfugiés se changeront en jardins ! Vienne la Paix de Dieu ! R/

PENDANT L'ASPERSION     M 150-1

5. Les pauvres mangeront, ils seront rassasiés,

Tous ceux qui cherchent Dieu ne manqueront de rien, Vienne la Paix de Dieu !

La patience et l'amour détrôneront la haine,

La jalousie sera vaincue par le pardon, Vienne la Paix de Dieu ! R/

6. La-terre donnera son fruit le plus précieux :

La terre enfantera le corps de son Sauveur, Vienne la Paix de Dieu !

Les peuples formeront le peuple des sauvés,

L’humanité saura qu’elle est bien-aimée de Dieu, Vienne la Paix de Dieu ! R/

GLOIRE À DIEU          AL 13-89

GLORIA ! GLORIA ! IN EXCELSIS DEO ! BIS

1. Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime. Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons. Nous te glorifions, nous te rendons grâce pour ton immense gloire, Seigneur Dieu, roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant. R/

2. Seigneur, Fils unique, Jésus Christ, Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père. Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous. Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière. Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous. R/

3. Car toi seul es saint. Toi seul es Seigneur. Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ, avec le Saint Esprit, dans la gloire de Dieu le Père. Amen. R/

LECTURE du livre des Actes des Apôtres (15, 1-2.22-29)

En ces jours-là, des gens, venus de Judée à Antioche, enseignaient les frères en disant : « Si vous n’acceptez pas la circoncision selon la coutume qui vient de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés. » Cela provoqua un affrontement ainsi qu’une vive discussion engagée par Paul et Barnabé contre ces gens-là. Alors on décida que Paul et Barnabé, avec quelques autres frères, monteraient à Jérusalem auprès des Apôtres et des Anciens pour discuter de cette question. Les Apôtres et les Anciens décidèrent avec toute l’Église de choisir parmi eux des hommes qu’ils enverraient à Antioche avec Paul et Barnabé. C’étaient des hommes qui avaient de l’autorité parmi les frères : Jude, appelé aussi Barsabbas, et Silas.
Voici ce qu’ils écrivirent de leur main : « Les Apôtres et les Anciens, vos frères, aux frères issus des nations, qui résident à Antioche, en Syrie et en Cilicie, salut ! Attendu que certains des nôtres, comme nous l’avons appris, sont allés, sans aucun mandat de notre part, tenir des propos qui ont jeté chez vous le trouble et le désarroi, nous 

avons pris la décision, à l’unanimité, de choisir des hommes que nous envoyons chez vous, avec nos frères bien-aimés Barnabé et Paul, eux qui ont fait don de leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus Christ. Nous vous envoyons donc Jude et Silas, qui vous confirmeront de vive voix ce qui suit : L’Esprit Saint et nous-mêmes avons décidé de ne pas faire peser sur vous d’autres obligations que celles-ci, qui s’imposent : vous abstenir des viandes offertes en sacrifice aux idoles, du sang, des viandes non saignées et des unions illégitimes. Vous agirez bien, si vous vous gardez de tout cela. Bon courage ! »

PSAUME 66   (J.P. Lécot)    

QUE LES PEUPLES, DIEU, TE RENDENT GRÂCE ;

QU’ILS TE RENDENT GRÂCE TOUS ENSEMBLE !

Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,
Que son visage s’illumine pour nous ;
Et ton chemin sera connu sur la terre,
Ton salut, parmi toutes les nations. R/

Que les nations chantent leur joie,
Car tu gouvernes le monde avec justice ;
Tu gouvernes les peuples avec droiture,
Sur la terre, tu conduis les nations. R/

La terre a donné son fruit ;
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
Que Dieu nous bénisse,
Et que la terre tout entière l’adore ! R/

LECTURE de l'Apocalypse de Saint-Jean (14, 23-29)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé. Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ; mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé. Vous avez entendu ce que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous seriez dans la joie puisque je pars vers le Père, car le Père est plus grand que moi. Je vous ai dit ces choses maintenant, avant qu’elles n’arrivent ; ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez. »

ALLELUIA    PSAUME 117   Z 117-5

ALLELUIA, ALLELUIA, ALLELUIA ! (BIS)

ÉVANGILE de Jésus-Christ selon saint Jean (14, 23-29)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé. Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ; mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé. Vous avez entendu ce que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous seriez dans la joie puisque je pars vers le Père, car le Père est plus grand que moi. Je vous ai dit ces choses maintenant, avant qu’elles n’arrivent ; ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez. »

PROFESSION DE FOI

Symbole des Apôtres

PRIÈRE UNIVERSELLE

SEIGNEUR, DONNE-NOUS TON ESPRIT POUR BÂTIR TON ROYAUME.

PRIÈRE SUR LES OFFRANDES

Célébrant : Priez frères et sœurs : que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, soit agréable à Dieu le Père tout-puissant.

Assemblée : Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice, à la louange et à la gloire de son nom, pour notre bien et celui de toute l’Église.

SANCTUS   A 180

DIEU SAINT, DIEU GRAND, DIEU IMMORTEL, DIEU NOTRE PÈRE, DIEU VIVANT, TA GLOIRE EMPLIT LA TERRE. (BIS)

Alléluia ! Béni soit Celui qui vient au nom du Père: Jésus Christ, sauveur du monde !

ANAMNÈSE  D 293

Jésus, nous rappelons ta mort et ta résurrection. Et dans la foi, nous attendons le jour de ta venue.

DOXOLOGIE   AMEN

 

NOTRE PÈRE         Proclamé

AGNEAU DE DIEU     C 570-1

AGNEAU DE DIEU, AGNEAU VAINQUEUR,

PRENDS PITIÉ DE NOUS PÉCHEURS ! (BIS)

1. Heureux qui lave son vêtement dans le sang de l’Agneau :

Il aura droit aux fruits de l’Arbre de la vie !

AGNEAU DE DIEU, AGNEAU VAINQUEUR,

PRENDS PITIÉ DE NOUS PÉCHEURS ! (BIS)

3. Heureux qui lave son vêtement dans le sang de l’Agneau :

Gratuitement il boira l’eau de la vie !

AGNEAU DE DIEU, AGNEAU VAINQUEUR,

DONNE NOUS LA PAIX, SEIGNEUR ! (BIS)

COMMUNION    D 520

ENTRE NOS MAINS TU ES LE PAIN.

ENTRE NOS MAINS TU ES LA VIE.

OUVRE NOS MAINS POUR DONNER LE PAIN ! OUVRE NOS MAINS POUR DONNER LA VIE !

3. Ces mains croisées par l’amitié, formant comme une chaîne.

Ces mains qui serrent une autre main et redonnent confiance.

Ces mains, quand elles partagent le pain, chantent ta gloire. R/

4. Ces mains cordiales de l’accueil, comme une porte ouverte.

Ces mains levées, comme un appel, les mains de la prière.

Ces mains, quand elles partagent le pain, chantent ta gloire. R/

5. Ces mains qui gomment le passé, quand elles pardonnent à l’autre.

Ces mains tendues comme un voilier, tournées vers l’Espérance.

Ces mains, quand elles partagent le pain, chantent ta gloire. R/

6. Ces mains qui remettent debout, qui soignent ou qui guérissent.

Ces mains qui sauvent et donnent Vie, quand elles refont Tes gestes.

Ces mains, quand elles partagent le pain, chantent ta gloire. R/

ENVOI        V 44-58

NOUS TE SALUONS, Ô TOI,  NOTRE DAME,

MARIE VIERGE SAINTE QUE DRAPE LE SOLEIL,

COURONNÉE D’ÉTOILES,

LA LUNE EST SOUS TES PAS,

EN TOI NOUS EST DONNÉE L’AURORE DU SALUT.

2. Tu es restée fidèle, Mère au pied de la croix, soutiens notre espérance et garde notre foi.

Du côté de ton Fils, tu as puisé pour nous, l’eau et le sang versés qui sauvent du péché. R/

4. Ô Vierge immaculée, préservée du péché, en ton âme en ton corps, tu entres dans les cieux.

Emportée dans la gloire, sainte Reine des cieux, tu nous accueilleras, un jour auprès de Dieu. R/